La marque Segway vous est probablement familière. Pionnière dans la création du gyropode, le nom de la marque est désormais utilisé pour désigner le produit dans le language courant. Si la marque reste aujourd’hui relativement discrète, elle continue d’innover et de proposer des produits répondant aux usages de demain. La société lève aujourd’hui le voile sur un nouvel objet : le Loomo. Un petit Gyropode-robot qui semble tout droit sorti du film Wall‑E.

 

Un gyropode et de l’IA

Loomo est avant tout un gyropode. Comparable au Ninebot mini (Ninebot et Segway ont fusionné), le Loomo peut se déplacer à 25Km/h pour une autonomie de 35Km. On est loin des gyropodes bas de gamme, ici le produit est bien fini, avec une taille réduite et un design soigné. D’un point de vue transport, rien de transcendant, me direz-vous. Mais ce gyropode est surmonté d’une tête, comprenant un écran et une camera. Il devient alors un véritable robot connecté capable de vous parler, de vous entendre et de vous suivre.

Le robot comprend l’anglais pour le moment. Il se déclenche lorsque l’utilisateur prononce “OK Loomo”, ce qui n’est pas sans rappeler le “OK Google” de la firme de Mountain View. Il peut alors comprendre des ordres et y répondre. Le tout est fourni avec un SDK, ce qui veut dire que les développeurs peuvent lui ajouter de nouvelles fonctionnalités. Le robot peut par exemple servir à faire de la télé-présence, peut devenir concierge d’immeuble ou gérer l’accueil dans une entreprise. Il est également accessible au public avec des usages domestiques et en déplacement urbain.

Le futur est disponible maintenant

Le produit est en phase de production. Il est déjà possible de le pré-commander sur le site de financement participatif Indiegogo pour le somme de 1299 $ (environ 1050 €). Une fois disponible, le produit sera vendu 1799 $, soit 1450 €. Les premières commandes seront livrées au mois de mai.

Voici une video de présentation du produit :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.