La marque californienne Boosted Boards spécialisée dans les skateboards électriques vient d’annoncer la Rev, sa première trottinette électrique avec un positionnement haut de gamme et une solidité à toute épreuve.

Au premier coup d’oeil elle ressemble beaucoup à une Xiaomi M365 Pro, mais avec un design beaucoup plus agressif, notamment grace à ses pneus imposants et son deck bas et large. Une grande impression de solidité s’en dégage et la marque ne semble avoir fait aucun compromis sur la fiabilité de la trottinette. Elle est d’ailleurs certifiée IPX7 au niveau des éléments de roulage et IP67 au niveau de la batterie, ce qui devrait permettre de l’utiliser sous la pluie sans aucun risque de détérioration.

Sous le deck on retrouve une batterie permettant une autonomie de 32 km et deux moteurs qui fonctionnent de concert pour fournir 1500 Watts et atteindre une vitesse de 39 km/h maximum. Grace à la puissance importante des ses moteurs la Rev est capable de monter des pentes jusqu’à 25% d’inclinaison, ce qui correspond à 14°, contre 12° pour la M365 Pro.

Comme la trottinette de Xiaomi, elle dispose de pneus gonflés à l’air, mais avec un plus grand diamètre (9″ contre 8,5″) et surtout beaucoup plus larges (3″ contre 2″ pour la M365). Cela permet un plus grand confort, une meilleure tenue de route et de passer des obstacles un peu plus hauts sans encombre.

Le rechargement est très rapide par rapport à l’autonomie et la puissance de la bête : seulement 3 heures pour une charge complète. C’est plus rapide qu’une Ninebot ES2 qui charge en 3h30 et beaucoup plus rapide qu’une M365 (5h30) ou une M365 Pro (8 à 9h).

La trottinette Boosted Rev dispose également d’un écran, résistant à l’eau et aux rayures, permettant de voir la vitesse actuelle, l’autonomie restante et le mode de conduite. Trois modes sont disponibles pour régler la vitesse et l’accélération suivant votre niveau et style de conduite : 19 km/h, 29 km/h et 39 km/h. Le bouton unique permet de mettre en route la trottinette, de changer de mode de conduite et d’allumer les feux.

La commande d’accélération est inspirée de la télécommande des skateboards électriques de la marque et se présente sous la forme d’une molette que l’on tourne vers la gauche pour accélérer et inversement pour ralentir. Cela parait plus fiable que les gâchettes d’accélération utilisées sur de nombreux modèles concurrents.

Les applications Android et iOS permettent de gérer différents réglages comme celui de l’éclairage, de consulter ses statistiques de conduite et de mettre à jour son firmware. Concernant l’éclairage, à l’avant se trouve un phare de 400 lumens elle dispose d’un feu stop à l’arrière. 

L’engin dispose aussi de trois types de freinage pour un maximum de sécurité : un disque de frein à l’arrière, un freinage moteur quand on relâche l’accélérateur et un frein au pied sur le garde boue arrière.

Si vous faites un court arrêt et que vous n’avez pas trop peur de la laisser dans la rue, le bord de son cadre forme un tube qui remonte au niveau de la potence et vous permet d’accrocher un antivol de type U.

Avec un poids de 20,9 kg ce n’est pas la plus légère, quand la Xiaomi M365 Pro et la Ninebot ES4 font environ 14 kg, et elle est plus large que la concurrence avec ses 61 cm contre 43 cm pour la M365. Pour la transporter c’est très simple, la potence se plie avec une simple pression sur un loquet.

Avec des prestations aussi haut de gamme et venant d’une marque américaine Premium, la Boosted Rev est évidemment plus chère que les modèles chinois puisque son prix atteint 1 599 $ pour les clients nord-américains ou 1 799 $ HT frais de ports inclus vers la France. Les expéditions débuteront cet été et vous pouvez la pré-commander avec une réservation de 100 $ HT.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.