La société allemande Volkswagen a profité du Salon de l’Automobile de Genève pour présenter deux véhicules électriques de mobilité urbaine : Nommés Cityskater et Streetmate, la marque parle sur son site de micro-mobilité (comprenez trajet domicile-travail).

Les deux objets sont assez différents et présentés comme complémentaires. Le premier est une “trottinette électrique tendance” (sic) et le second une “étude de type scooter électrique”. On découvre deux véhicules au design très soigné et présentant des éléments d’utilisation assez interessants.

C’est le Streetmate qui attire principalement notre attention : doté d’un écran couleur et de commandes au guidon, on devine un soin particulier apporté à la navigation. Pesant 65 Kg, on est ici en présence d’un véhicule plus proche du scooter électrique que de la trottinette. La potence peut d’ailleurs se détacher en partie pour devenir un siège, qui semble futuriste, mais pas forcement confortable (notez que nous n’avons pas pu tester le produit, nous donnerons un avis sur le confort lorsque nous l’essayerons).

L’autre véhicule, le CitySkater, est une trottinette électrique plus classique bien que disposant de 2 roues à l’avant et d’une potence passant entre les James de l’utilisateur . Ses 12Kgs peuvent en supporter 120, à une vitesse de 20Km/h. La fiche technique est relativement commune, et le produit se trouve dans le standard des modèles existants (les prix n’ont cependant pas été annoncés).

Ce qui est sûr, c’est que Volkswagen travaille sur la mobilité du futur et souhaite devenir un acteur majeur dans le domaine. La marque propose ici une vision futuriste et pratique avec ces deux prototypes. Il est étonnant de voir que le marché de la mobilité électrique est aujourd’hui dominé par des marques encore inconnues il y a 2 ans. Les grands acteurs historiques (Constructeurs auto, assureurs, fournisseurs d’énergie) semblent avoir mis du temps à voir le phénomène arriver. Reste à voir si leurs projets vont transformer ce nouveau marché.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.